Top Albums 2016 par Olivier PARENTY

Top Albums 2016

Olivier PARENTY

Triste année pour le monde de la musique qui vit la disparition des icônes dorées des 80’s, Prince et George Michael, ainsi que des génies David Bowie et Leonard Cohen. Fort heureusement, les bons albums passent l’épreuve du temps. Voici ma liste de 2016.

1 DAVID BOWIE Blackstar

Dernier album studio paru de son vivant. Un génie que je ne suis pas prêt d’oublier, avant-gardiste tout au long de sa carrière et auteur de l’une des plus belles pages de l’histoire de la musique pop contemporaine.

2 RADIOHEAD A Moon Shaped Pool

Le quintet d’Oxford délaisse quelque peu les expérimentations et renoue avec les orchestrations classieuses et sobres. A ranger aux côtés d’OK Computer et

In Rainbows et à savourer sur scène au Main Square à Arras cet été.

3 IGGY POP Post Pop Depression

L’Iguane du haut de ses (presque) soixante-dix ans prouve avec ce nouvel opus produit par Josh Homme (Queens Of The Stone Age) à quel point il demeure une icône vivante du rock, précurseur du punk en son temps. Le meilleur hommage à celui qui fut son frère d’armes en pleine période berlinoise, David Bowie ?

4 GRAND BLANC Mémoires Vives

Pour les uns, il y a La Femme. Pour les autres, il y a Grand Blanc, tout droit venu de l’Est et de Metz, à voir absolument sur scène. Un condensé d’énergie avec au centre Camille et ses sons synthétiques et Benoît et sa voix rauque.

5 SUUNS Hold/Still

Impossible de sortir indemne à l’écoute de ce troisième album des Canadiens sur lequel la tension permanente entre boucles electro répétitives et larsens entêtants atteint son paroxysme.

6 VINCENT DELERM A Présent

Non, les chanteurs ne sont pas tous les mêmes, comme le laisse supposer Vincent Delerm en duo avec Benjamin Biolay. Comme à son habitude, arrangements soignés, ambiances cinématographiques. La marque d’un grand de la chanson française.

7 THEE OH SEES A Weird Exits/An Odd Entrances

Deux albums en 2016 pour le très prolifique John Dwyer. La scène garage de San Francisco continue de briller de mille feux.

8 LESCOP Echo

Un deuxième album est forcément toujours attendu. Entre ombre et lumière, Lescop illumine la pop française sous influence cold-wave, non loin des Daho et Darc.

9 NICOLAS MICHAUX A la vie, à la mort

Des mélodies bien ciselées, des textes soignés, le Belge Nicolas Michaux démontre l’étendue de son savoir-faire avec ce premier effort en solo.

10 THE ROLLING STONES Blue & Lonesome

Un retour aux sources et à leur passion pour le blues. Un disque de reprises et une envie de jouer qui demeure intacte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *