Top 10 2016 par Maryse Laloux

Mon TOP 10

par Maryse LALOUX

1. MATHIAS MALZIEU “Journal d’un vampire en pyjama” : J’ai choisi un livre pour couronner mon TOP 10, le récit passionnant de la terrible mésaventure du leader de DIONYSOS. Une histoire glaçante de rescapé de la mort narrée avec humour, brio et cœur. Percutant et touchant.

2. DEVENDRA BANHART “Ape in Pink Marble” : Poétique, épuré et délicat, un voyage dans un imaginaire velouté, une expérience décalée et inspirante.

3. SUEDE “Night Thoughts” : A la fois alternatif et symphonique, excellent album de la bande du sublime Brett Anderson. Sa voix modulable à souhait est toujours aussi chaude et puissante. Le CD est accompagné d’un long métrage fantasmagorique.

4. THE LAST SHADOW PUPPETS “Everything You’ve Come to Expect” : Tel un TGV qui file, solide sur ses rails, palpitant, c’est le deuxième album de l’éclatant duo formé par Alex Turner (ARCTIC MONKEYS) et Miles Kane (THE RASCALS).

5. THE ROLLING STONES “Blue & Lonesome” : J’adore son blues authentique, lent et sexy, ses sonorités jazzy, le jeu d’harmonica enragé et la voix ensorceleuse de Jagger. Un retour réussi du plus mythique groupe de rock.

6. BOB DYLAN “Fallen Angels” : DYLAN se mue en crooner et reprend une douzaine de standards des années 40 et 50 façon SINATRA. Sa voix éraillée, mélodieuse comme jamais, est superbement posée sur des arrangements léchés, le chant est tranquille, ça swingue avec flegme et élégance… du très beau DYLAN.

7. BOB DYLAN “the 1966 live recordings” : Un coffret de 36 CD, soit tous les enregistrements live de février à mai de l’année charnière où Dylan commençait chacun de ses concerts solo à l’acoustique et les terminait, beuglard et incisif, à l’électrique accompagné de THE HAWKS (plus tard dénommé THE BAND), sous les sifflets et huées des réfractaires et les acclamations des nouveaux conquis. Une anthologie pour les fans.

8. RENAUD “Renaud” : Retour gagnant pour le loubard au cœur tendre toujours debout, avec la voix amochée en plus.

9. A-VOX “Resist” : Electronique, énergique et sexy, duo pop pétillant de ch’ Nord. Bravo !

10. “Songs from wonder.land” : La bande-son de la brillante comédie musicale signée DAMON ALBARN, MOIRA BUFFINI & RUFUS NORRIS. L’ayant vu jouée au Châtelet (Paris), j’en apprécie toute la richesse, humour et inventivité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *