BLEED : « Chaos Impact »

BLEED : « Chaos Impact »

Genre : Modern Metal / Death Thrash Version Post 2013

Par Romain RICHEZ

Ce n’est un secret pour personne, Michael Bay est bien plus réputé pour les effusions de sang de ses films que pour ses films eux-mêmes (du moins pour certains). Du coup, si le producteur-réalisateur cinquantenaire se mettait à la musique et sortait un album, le disque en question ferait sans doute sans cesse « Boum, boum, boum, boum… Bang, bang, bang, bang (Ow, ow, ow, ow) », les lyrics seraient Rated-R, l’univers ambiant aurait son bon gros lot de fusillades auditives ou d’explosions sonores, et bien sûr, de metal. BLEED c’est la même chose, sauf que contrairement à n’importe quelle réalisation de Michael Bay, les explosions ravageront tes oreilles et les cadavres de vertèbres trop molestées seront retrouvés gisant par terre après l’écoute ! Comme quoi, il n’y a pas que les ricains qui envoient du gros son et des grosses explosions…

Dans cette optique, s’il fallait assimiler ce Chaos Impact à un spectacle cognard du réal’ californien, Chaos Impact serait un mélange d’Armageddon, pour son imposante puissance, et de Massacre à la Tronçonneuse, pour son amas de folle violence psychopathique (« Prohibited », « Within The Machines »). Mais il ne faut pas s’y méprendre, bien plus qu’être simplement énervé, Chaos Impact est un ensemble compact et homogène à la brutalité continue, mais a surtout ce charme de ne jamais se laisser tomber dans le sur-trop ni de s’asphyxier dans une violence lassante. Vitesse et (lente) bestialité lourde sont ici parfaitement dosées pour trouver le parfait équilibre (« Chaos Impact », « War Brothers »), équilibre qui se trouvera parsemé de quelques passages à la voix clean d’une grande qualité et résonnant au milieu du chaos environnant le point d’impact de ce premier album (« The Fall », « Time To Bleed »). Ce disque filera la rage et pas qu’à ton chien (« Never Surrender », « Retaliation », « Within The Machine ») ou alors, comme son artwork, ce disque ne fera pas trembler que la flaque d’eau mais toute la ville ! Bien plus qu’être de simples engins de destruction auditive massive, BLEED et son Chaos Impact sont la bonne surprise bienvenue qui ravira les amateurs de death, de thrash, de hardcore et, plus généralement, à peu près tous les fans de metal (quoi que ça marche aussi très bien pour une initiation au genre ou un premier dépucelage metallique). D’ailleurs, les adulateurs de musique extrême reconnaitront diverses influences au groupe (Lamb Of God sur « Time To Bleed » ou encore quelques airs Strapping Young Ladiens sur « Your Answer » etc.), mais surtout salueront l’aboutissement et la maturité de ce qui n’est « que » le premier jet d’un groupe qui n’a pourtant « que » quatre années d’activité (crée en 2013 pour ceux qui auraient du mal). BLEED est appelé à grandir et son talent à se développer, Chaos Impact laissera assurément son impact, quant à nous, nous serons très vite appelés à reparler de BLEED mais surtout à écouter et réécouter BLEED.

Alors mesdames, si Monsieur est amateur de musique extrême, et même si la St Valentin est passée, que Noël également et peut être même son anniversaire, Chaos Impact sera ce qui le ravira à coup sûr. Il y aura d’ailleurs de multiples avantages à cet album, comme le plaisir d’entendre Monsieur brailler sur un disque bien énervé pendant qu’il ruine la vaisselle ou le repas en tentant vaguement de s’atteler à ce grand art des cuisines et salons. Bien sûr, messieurs si Madame est amatrice de musique extrême, Chaos Impact lui conviendra parfaitement également. Mais le mieux est encore de partager ce disque au plus grand nombre, et ça commence par l’écouter et à l’aimer à deux. Alors messieurs-dames, vous savez ce qu’il reste à faire : préparez vous à BLEED(er) !

Pour les fans de : Sylosis, Slaughter To Prevail, Threat Signal, Illdisposed, MNEMIC etc.

Tracklist :
Prelude To Desolation
Time To Bleed
Your Answer
The Foreigner
Retaliation
Prohibited
Chaos Impact
The Fall
Within The Machine
War Brothers
Never Surrender

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *